Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du DĂ©ficient Auditif) fĂ©dère les principales associations reprĂ©sentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
6 juin 2018


 


CSA : prioritĂ© Ă l’accessibilitĂ© des programmes tĂ©lĂ©visĂ©s

Comme tous les deux ans, un tiers du Conseil SupĂ©rieur de l’Audiovisuel vient d’ĂŞtre renouvelĂ©. Christine Kelly, Françoise Laborde et Emmanuel Gabla ont rejoint le Conseil. RĂ©uni dans sa nouvelle composition le mardi 27 janvier 2009, le collège a dĂ©signĂ© les responsables de ses groupes de travail et dĂ©cidĂ© la crĂ©ation d’un nouveau groupe de travail AccessibilitĂ© aux personnes handicapĂ©es. Il sera prĂ©sidĂ© par Christine Kelly.

Cet attachement du CSA au dĂ©veloppement de l’accessibilitĂ© des programmes tĂ©lĂ©visĂ©s a Ă©tĂ© confirmĂ© par son prĂ©sident, Michel Boyon, lors de son intervention Ă l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, le 3 fĂ©vrier 2009. La vidĂ©o de son intervention – avec interprĂ©tation en LSF - est en ligne, ainsi que sa transcription Ă©crite, sur ce site.

Par ailleurs, dans une de ses rĂ©centes dĂ©cisions et afin d’encourager Ă©galement le recours par les chaĂ®nes Ă la Langue des Signes Française comme mode d’accessibilitĂ©, le CSA a adaptĂ© le dispositif en demandant « aux chaĂ®nes pour enfants de 3 Ă 6 ans de substituer Ă l’obligation de rendre accessibles 20 % de leurs programmes celle de diffuser, dès 2010, une Ă©mission hebdomadaire d’apprentissage de la langue des signes et une Ă©mission de la grille traduite en langue des signes  ». L’Unisda se fĂ©licite de cette mesure et rappelle son attente de voir se dĂ©velopper davantage, en parallèle du sous-titrage, l’accès Ă certains programmes par la LSF.

Pour rappel du cadre gĂ©nĂ©ral du dispositif d’accessibilitĂ© des programmes, voir :
- la dĂ©cision du CSA du 26 juin 2007 traduisant les obligations prĂ©vues par la loi du 11 fĂ©vrier 2005,
- le dossier du CSA d’octobre 2008 consacrĂ© aux programmes accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes.
- l’intervention de Michel Boyon au congrès de l’Unisda du 23 janvier 2009

L’Unisda salue l’implication constante du CSA et de son prĂ©sident sur le chantier de l’accessibilitĂ© des programmes tĂ©lĂ©visĂ©s et adresse tous ses vœux de rĂ©ussite au nouveau Conseil.


 

 

Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-SĂ©bastien - 75011 PARIS | TĂ©l. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif