Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du D√©ficient Auditif) f√©d√®re les principales associations repr√©sentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
6 juin 2018


 

ACCESSIBILIT√‰ √‰LECTORALE : les candidats r√©pondent √ l’Unisda

Suite √ notre courrier aux candidats au sujet de l’accessibilit√© de leur campagne, nous avons re√ßu quelques r√©ponses. Si elles soul√®vent une √©vidente prise de conscience de nos besoins, ces r√©ponses montrent qu’il y a encore du chemin √ parcourir pour que l’accessibilit√© √©lectorale soit syst√©matique et int√©grale...

Article régulièrement actualisé - version du 10 avril 2007
r√©ponses pr√©sent√©es dans l’ordre fix√© par le conseil constitutionnel (voir la liste officielle des candidats √ l’√©lection pr√©sidentielle)


R√©ponse de Marie-Georges Buffet :

Monsieur le Président,

J’ai bien re√ßu votre courrier et je vous en remercie vivement.

Je suis tout √ fait sensible √ la n√©cessit√© de permettre aux personnes sourdes ou malentendantes d’acc√©der aux informations d’une mani√®re g√©n√©rale, et tout particuli√®rement, dans les semaines pr√©sentes, √ celles li√©es √ la campagne √©lectorale.

Aussi je peux vous confirmer que, outre celui qui s’est tenu le 23 janvier dernier au Z√©nith √ Paris, trois autres meetings de port√©e nationale organis√©s dans le cadre de la campagne que je m√®ne actuellement, accueilleront des interpr√®tes de la langue des signes.

Par ailleurs, j’interpelle le Pr√©sident du Conseil Sup√©rieur de l’Audiovisuel pour lui demander de faire respecter imm√©diatement ses propres recommandations aux diff√©rentes cha√ģnes.

Je serai √©galement vigilante quant √ la pr√©sence des dispositifs n√©cessaires lors des √©missions auxquelles je participerai.

Restant √ votre disposition,

Recevez, Monsieur le Pr√©sident, l’expression de mes salutations distingu√©es.

Marie-George Buffet


R√©ponse de Marielle de Samez, directrice de campagne de Fran√ßois Bayrou :

Monsieur le Président,

J’ai pris connaissance avec attention de votre lettre attirant l’attention de Fran√ßois Bayrou sur la question de l’accessibilit√© de l’information politique et des campagnes √©lectorales aux personnes sourdes ou malentendantes.

√€ l’occasion des r√©unions publiques de Fran√ßois Bayrou, nous n’avons pas mis en place de transcription √©crite simultan√©e car nous ne faisons pas de retour √©cran dans la salle.

Depuis le meeting de Strasbourg, le 12 f√©vrier, nous faisons traduire syst√©matiquement toutes les r√©unions publiques de Fran√ßois Bayrou en LSF par des interpr√®tes dipl√īm√©s. Comme nous ne faisons pas de retransmission sur √©cran g√©ant, nous r√©servons les fauteuils des premiers rangs, pr√®s de l’interpr√®te, pour les sourds et malentendants. √€ partir du meeting de Dijon, le mardi 20 f√©vrier, nous installons une boucle magn√©tique dans la salle.

Sur le site www.bayrou.fr nous restituons par √©crit, √ c√īt√© de la vid√©o, l’int√©gralit√© des s√©quences. Nous venons de terminer le tournage de la traduction en LSF des s√©quences entretiens avec Fran√ßois Bayrou pr√©sent√©s dans les rubriques ¬« intime ¬ » et ¬« une minute sur ¬ ». Ces traductions seront disponibles sur le site dans les prochains jours.

En d√©pit de nos moyens de campagne limit√©s, nous essayons de faire le maximum pour assurer le meilleur acc√®s possible de tous √ l’information citoyenne.

Je vous prie de croire, Monsieur le pr√©sident, √ l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Marielle de Sarnez


R√©ponse de Philippe de Villiers :

Monsieur le président,

Vous avez souhait√© attirer mon attention sur l’accessibilit√© de l’information politique et des campagnes √©lectorales.

Sensible √ votre d√©marche, sachez que je suis d’ores et d√©j√ intervenu aupr√®s des cha√ģnes de t√©l√©visions pour qu’elles tiennent compte de votre l√©gitime demande.

Restant attentif, je ne manquerai pas de vous faire part de la r√©ponse qu’elles auront bien voulu me faire.

Je vous prie d’agr√©er, Monsieur le Pr√©sident, l’expression de mes salutations distingu√©es.

Philippe De Villiers


R√©ponse de S√©gol√®ne Royal :

Monsieur le Président,

Je vous remercie de votre dernier courrier, dont j’ai pris connaissance avec grande attention.
Vous connaissez mon attachement au plein acc√®s de tous √ l’information et au d√©bat politique, en particulier pour les personnes sourdes ou malentendantes. Vous savez par ailleurs en quelle estime je tiens les actions de votre association, devant la quelle j’ai tenu √ m’exprimer, le mois dernier, √ l’occasion de son congr√®s annuel.

Enfin, comme je l’ai confirm√© lors d’une r√©cente √©mission t√©l√©vis√©e, je tiens √ ce que les moyens modernes soient en toutes circonstances d√©ploy√©s pour favoriser l’accessibilit√©, notamment, de cette campagne √©lectorale, y compris d’ailleurs en ce qui concerne les grands m√©dias eux-m√™mes.

Pour ma part, j’ai demand√© que mes r√©unions fassent syst√©matiquement appel √ un interpr√®te en langues des signes et que, dans la mesure du possible, les discours et √©changes verbaux soient transcrits sur √©crans. La section sourds et malentendants socialistes a √©galement cr√©√© un blog (http://socialistesourds.canalblog.com) sur lequel figurent toutes les informations relatives √ ma campagne, traduites en langue des signes. De m√™me le site Internet de D√©sirs d’Avenir et celui du Parti Socialiste sont aux normes requises pour ce faire.

Je vous prie de croire, Monsieur le Pr√©sident, √ l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Ségolène Royal


R√©ponse d’Arlette Laguiller :

Monsieur,

J’ai bien re√ßu votre courrier du 14 f√©vrier 2007 concernant ¬« l’accessibilit√© de l’information politique et des campagnes √©lectorales. ¬ »

Je suis sensible √ la situation des handicap√©es dans notre soci√©t√©. Et quand une association me demande mon intervention, je le fais volontiers dans la mesure de mes possibilit√©s et de celles de mon organisation. Laquelle organisation n’est qu’un petit parti, avec des moyens limit√©s.

Ceci pour vous dire que les m√©thodes de transcription et d’interpr√©tation √ l’intention des sourds et malentendants que vous pr√©conisez dans le cadre de cette campagne √©lectorale d√©passent nos possibilit√©s financi√®res. Car nous n’avons pas de camarades capables d’interpr√©ter en langue des signes les discours que je prononce et nos finances ne nous permettent pas d’engager un interpr√®te dipl√īm√© pour chacun des meetings que je tiens dans tout le pays.

Pour votre information et celle des membres de votre f√©d√©ration, nous avons construit un site internet www.arlette-laguiller.org o√Ļ vous pouvez trouver le texte du dernier meeting en date, lequel reprend le programme que je propose dans cette campagne √©lectorale, des questions/r√©ponses, des “br√®ves ?, des communiqu√©s, et mon analyse du programme de S√©gol√®ne Royal et de Nicolas Sarkozy.

En regrettant de ne pas pouvoir faire plus pour le moment,

Recevez, Monsieur, l’expression de mes salutations distingu√©es

Arlette Laguiller


R√©ponse de Nicolas Sarkozy :

Monsieur le Président,

La r√©cente correspondance que vous avez eu l’amabilit√© de me faire parvenir a retenu toute mon attention.

Vous avez souhait√© m’interroger sur l’accessibilit√© de la campagne aux personnes en situation de handicap. Je partage pleinement votre vision et souhaite √©galement que ces personnes puissent disposer de toutes les informations afin d’effectuer leur choix citoyen en pleine connaissance

La politique men√©e en faveur des personnes en situation de handicap doit √™tre une priorit√©. Force est de constater que malgr√© la loi de f√©vrier 2005, il reste encore de nombreux progr√®s √ accomplir. Les handicaps moteurs, physiques et mentaux restent un frein √ l’insertion professionnelle et sociale. Il n’est pas normal que les pouvoirs publics prennent si peu de en consid√©ration la vie quotidienne de ces personnes et consid√®rent que les seules personnes administratives suffisent.

Naturellement, il faudra pleinement appliquer la loi de f√©vrier 2005. Je souhaite cependant aller au-del√ , et rendre opposables certains droits des personnes en situation de handicap pour acc√©l√©rer cette application, le droit de tout enfant √ √™tre scolaris√© dans l’√©cole de son quartier, le droit d’acc√©der aux transports et b√Ętiments publics, le droit au logement en les rendant prioritaires dans la mise en Ň“uvre progressive du droit au logement opposable et en construisant des logements accessibles et adapt√©s. Dans le m√™me esprit, les personnes en situation de handicap doivent pouvoir voter par correspondance si elles le veulent ou acc√©der aux bureaux de vote en fauteuil roulant comme le pr√©voit le d√©cret du 20 octobre 2006.

Dans le cadre de la campagne pr√©sidentielle, l’accessibilit√© doit √™tre un souci permanent. Il est indispensable, lors de vos r√©unions publiques, sur le site internet et √ l’occasion √ l’occasion de toute communication, de veiller √ ce que ne soient exclues les personnes en situation de handicap.

J’ai voulu que les discours prononc√©s lors des meetings soient interpr√©t√©s en langue des signes. La plupart sont √©galement transcrits simultan√©ment de mani√®re √©crite en langue fran√ßaise. J’ai √©galement souhait√© que les principales informations diffus√©es sur le site, et notamment les vid√©os soient accessibles. Pour autant, j’ai conscience que ces efforts sont encore insuffisants.

Ainsi j’ai confi√© √ l’√©quipe de b√©n√©voles Handigo de l’UMP la mission de veiller en permanence √ cette accessibilit√© de la campagne. Les personnes constituant cette √©quipe connaissent bien ces situations dans la mesure o√Ļ certaines d’entre elles vivent au quotidien la situation de handicap. Elles veilleront particuli√®rement √ l’accessibilit√© du site internet de la campagne, ainsi qu’√ la diffusion des documents. Enfin, je sais que votre association a √©t√© re√ßue par mes collaborateurs, afin d ‚€˜√©voquer vos propositions et vos observations.

Tels sont les √©l√©ments que je souhaitais porter √ votre connaissance.

Je vous prie de croire, Monsieur le pr√©sident, en m’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Nicolas Sarkozy
Candidat √ l’√©lection pr√©sidentielle

R√©ponse d’Olivier Ubeda, directeur adjoint de la communication de l’UMP, pour Nicolas Sarkozy :

M. le Pr√©sident,

Suite √ votre message, nous tenions √ vous faire part des moyens mis en place par l’√©quipe de campagne de Nicolas Sarkozy pour l’accessibilit√© des personnes malentendantes.

Chaque réunion publique de Nicolas Sarkozy est traduite simultanément en langage L.S.F.

De plus, notre candidat a insist√© pour qu’un accueil sp√©cifique et une zone r√©serv√©e aux personnes sourdes et malentendantes soient mis en place.

Les personnes malentendantes sont inform√©es de la r√©union publique par le biais de cartons d’invitation sur lesquels nous indiquons l’accessibilit√© pour tous les publics. Nous prenons bien entendu le soin de pr√©venir la presse de ce mode de fonctionnement afin de transmettre l’information au maximum de personnes malentendantes. Ceux qui souhaitent participer √ une r√©union publique nous contactent ou sont contact√©s par le biais de collaborateurs de l’√©quipe de campagne de Nicolas Sarkozy qui prennent leurs inscriptions. Ces inscriptions nous permettent alors de pr√©parer l’espace n√©cessaire pour un bon accueil. Nous sommes aussi en contact avec des associations locales qui mobilisent directement leurs membres et nous tiennent informer du nombre de participants. Les places r√©serv√©es permettent aux personnes malentendantes d’√™tre face √ la traductrice et √ quelques m√®tres de Nicolas Sarkozy.

La m√©thode de mobilisation est celle que nous utilisons avec chacun des publics que nous accueillons : parlementaires, √©lus locaux, comit√©s de soutien, invit√©s etc. Elle nous permet une meilleure r√©activit√© et surtout, nous donne les √©l√©ments n√©cessaires pour ne pas √™tre pris au d√©pourvu.

Les personnes malentendantes peuvent retrouver l’ensemble des vid√©os des discours de notre candidat (avec le m√©daillon de traduction en langage L.S.F.) en se connectant au www.sarkozy.fr

Nous restons √ votre disposition pour toutes autres pr√©cisions ou propositions.

Très cordialement,

Olivier Ubéda,


L’Unisda a par ailleurs re√ßu une demande d’informations pratiques de l’√©quipe d’Olivier Besancenot. C’est √©galement le cas de Corinne Lepage, qui a retir√© sa candidature depuis. Nicolas Dupont-Aignan, dont la candidature n’a pas √©t√© confirm√©e, avait r√©pondu que ses ressources ne lui permettaient pas de r√©pondre √ la demande d’accessibilit√©.


Les r√©ponses des autres candidats seront publi√©es ici d√®s leur r√©ception √ l’Unisda.


 

 

Document sans titre

¬©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-S√©bastien - 75011 PARIS | T√©l. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif