Sourd et auditif

0

De nombreux problèmes survenant dans les contacts entre sourds et entendants ont leur source dans l’ignorance, c’est-à-dire le manque d’informations les uns sur les autres. Les personnes sourdes ont peur du contact avec la personne entendant, même si elles peuvent bien lire le discours – elles ont peur de ne pas comprendre ce qui leur est dit. La personne entendante a peur de ne pas être comprise et de ne pas pouvoir remédier à une mauvaise communication.

C’est une situation stressante pour les deux parties. Par conséquent, il est important d’obtenir des informations les uns sur les autres. Une institution sûre pour les deux parties est la personne du traducteur, qui est un intermédiaire non seulement en termes de langues, mais aussi de cultures. Ce n’est qu’après nous être rapprochés en présence sûre d’un interprète, en réduisant le stress de communication et en nous connaissant un peu plus, nous pouvons mieux nous connaître.

Les sourds apprendront à lire les messages polonais de la bouche (chaque personne a une articulation différente et spécifique), et la personne entendante apprendra quelques signes, peut-être l’alphabet des doigts, qui deviendront un sauvetage dans les situations difficiles. de cette façon, en nous tendant la main, nous pouvons apprendre à nous connaître.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here