Thésée copie html

0

Présentation de Thésée. Le dispositif “Thésée” est un réseau d’appui, d’accompagnement et de formation pour les personnes handicapées auditives fonctionnant en Ile-de-France depuis 1999. Il permet aux personnes sourdes de bénéficier de prestations spécifiques à leur handicap et d’un accompagnement spécialisé en lien avec le réseau de placement classique, ANPE ou Réseau Cap Emploi, qui sont les référents des personnes handicapées au sein des PDI TH. Ce dispositif s’adresse aux personnes en recherche d’emploi ou en formation. Certaines actions sont également mises en œuvre pour les étudiants et les entreprises employant des personnes handicapées auditives. L’AGEFIPH et la DRTEFP ont missionné PRACTHIS pour engager la démarche Thésée en Ile-de-France en avril 1998 à la suite d’observations et de travaux sur la problématique de la surdité,

notamment après l’étude confiée au cabinet IREQ en 1997. L’Accueil Toute personne handicapée peut être accueillie dans chaque département auprès d’une plate-forme d’informations et d’orientation (ou pôle d’accueil).

Pour les travailleurs handicapés auditifs des sessions spécifiques, en accès individuel ou collectif, sont organisées.

Les plate-formes Thésées en Ile-de-France

75 Plate-forme APTM 239 rue de Bercy 75012 Paris

Tél. 01 53 02 02 35

92 Pôle d’accueil 13 rue des Leus 92000 Nanterre

Tél. 01 47 86 42 30

77 Plate-forme 3 rue Augereau 77000 Melun Tél. 01 64 37 68 46

Fax 01 64 39 60 48

93 Plate-forme 1 av. Youri Gagarine 93016 Bobigny Cedex Tél. 01 41 60 53 28

Tél. 01 41 60 54 59

78
Plate-forme Immeuble la Diagonale 78182 St Quentin-en-Yvelines

Tél. 01 39 44 10 93

94
Plate-forme 77-79 bd T.B. Oudry94000 Créteil

Tél. 01 41 94 19 71

91 Plate-forme 60 allée des Champs-Elysées 91 080 Courcouronnes Tél. 01 60 87 78 93 95 Plate-forme Cergy En cours de mise en œuvre

L’évaluation appronfondie

Cette prestation est au service de tout dispositif d’orientation des PDITH ainsi qu’au service des référents des travailleurs handicapés du réseau Cap Emploi ou de l’ANPE. Ceux-ci peuvent demander un diagnostic évaluation portant sur trois axes : • axe professionnel : acquis professionnel, maîtrise du Français écrit et oral, capacités d’apprentissage, projet professionnel, parcours antérieur, • axe médical : degré de surdité et origine (pré ou post linguale) équilibre psychologique, conséquences du handicap et compensation technique possible, • axe personnel et social : comportement, autonomie, maîtrise de la langue des signes, centres d’intérêt, freins éventuels à l’insertion (vie familiale, logements … ). Action dure en moyenne 25 heures et ne comporte pas de rémunération pour le stagiaire. A l’issue de la prestation, la personne et l’organisme prescripteur reçoivent un document de synthèse préalablement validé par la personne handicapée. Deux organismes sont financés pour réaliser cette prestation :

SERAC : 62, rue de Rome, 75008 Paris Tél. : 01 42 93 03 89 GRETA: 29 bis, rue de Cronstadt, 75015 Paris Tél. 01 53 68 06 90

L’accompagnement spécialisé Cette prestation doit toujours être déclenchée par un prescripteur, soit le référent de la personne handicapée, soit un dispositif d’orientation des PDI TH.

La personne doit obligatoirement s’inscrire dans le cadre d’un parcours d’insertion. Un contrat d’accompagnement est alors conclu entre la personne handicapée, le référent et l’organisme d’accompagnement. Cette prestation comporte : • un passage de relais entre l’organisme chargé de l’accompagnement et le référent, au démarrage de l’action et à chaque étape du parcours, • l’organisation de prestations spécialisées durant les phases de formation lorsqu’elles se font en milieu non spécialisé (interprétariat, prises de notes, aide techniques ), • un service ponctuel auprès du référent à chaque fois que l’intervention d’une interface de communication est nécessaire. Trois organismes sont financés pour réaliser ces accompagnements : ARIS 118, rue du Château des Rentiers, 75013 Paris

Tél. : 01 44 06 60 99

COSP: 30, rue de l’Eglise, 94300 Vincennes
Tél. : 0143 98 33 98

ASVO 95: 6, rue de la Justice Mauve, Les Villageoises, 95000 Cergy – Tél. : 0134 24 12 43

Les étudiants peuvent aussi bénéficier d’un accompagnement spécialisé auprès de l’ARIS ou déposer directement un dossier de demande de financement auprès de l’AGEFIPH.

Les prestations d’appui ponctuel Ces prestations peuvent être mobilisées lorsque la personne sourde ne peut bénéficier de la prestation d’accompagnement. Il s’agit d’aides à la communication : • interprétariat au sens strict: traduction du Français en langue des signes (LSF) et inversement. • interface ou médiation . A la différence de l’interprétariat, l’intervenant s’implique dans la communication, (à partir de la langue des signes, du langage parlé complété et participe à la démarche d’insertion. • prises de notes ou de transcriptions des cours suivis • soutien pédagogique (complément individuel sur tout ou partie des cours suivis). Les personnes handicapées auditives peuvent dans ce cas déposer une demande individuelle à l’AGEFIPH pour obtenir un financement de tout ou partie des prestations nécessaires. Ces prestations peuvent être organisées à partir de solutions pratiques et souples comme par exemple l’aide d’un stagiaire, d’un preneur de notes, d’un enseignant disponible ou par l’intervention d’organismes spécialisés. Les organismes suivants peuvent être sollicités (liste non exhaustive) : • Interfaces de communication : COSP, ARIS. • Interprétariat : SERAC, CPSAS, SILS…

Les formations

Chaque année, l’Etat et l’AGEFIPH financent des actions de formations collectives ou individuelles pour les personnes handicapées. Ces formations concernent tous les secteurs et des niveaux divers.

Les personnes handicapées auditives sont également orientées vers ces formations par leur référent ou par les dispositifs d’orientation des PDI TH. Elles ont alors le statut de stagiaire de la formation professionnelle et perçoivent une rémunération. Réseau Cap Emploi – Ce sont des équipes de préparation et de suite du reclassement (EPSR) et les organismes d’insertion et de placement (OIP). PDITH – Programmes départementaux d’insertion des travailleurs handicapés. PRACTHIS – Pôle régional d’appui aux coordinations des PDITH

AGEFIPH – Association pour la gestion des fonds pour l’insertion des personnes handicapées.


Aides de l’AGEFIPH

Les aides aux entreprises • Prime à l’embauche • Prise en charge de la formation au poste si nécessaire • Aide au tutorat dans l’entreprise • Aménagement du poste ou de l’environnement de travail • Financement de l’interprétariat ou de la médiation si nécessaire (entretien d’embauche, démarrage du contrat, formations internes … ) • Suivi dans l’entreprise du travailleur handicapé par son référent et des appuis ponctuels si nécessaire

Les aides aux personnes

• Prime à l’embauche • Financement de l’interprétariat ou de la médiation si nécessaire • Financement des preneurs de notes • Financement des aides techniques nécessaires • Bourses d’étude pour les étudiants • Évaluation approfondie • Financement de la formation et de l’accompagnement • Dispositif de suivi

L’information sur la surdité

Cette prestation s’adresse à deux cibles :

• les employeurs engagés dans une démarche d’insertion de salariés déficients auditifs • les partenaires de l’insertion non spécialisés sur la surdité.

Une information est donnée sur la surdité, sur ses conséquences et sur les modes de communication utilisés : langue des signes, lecture labiale, langage parlé complété, oral/écrit, rôle de l’interface.

Cette prestation est financée directement à l’ARIS et au COSP lorsqu’elle est faite auprès du réseau Cap Emploi.

Les entreprises et autres organismes non spécialisés doivent déposer un dossier de demande à l’AGEFIPH et choisir un prestataire.

Le texte ci dessus emprunte largement à la brochure de l’AGEFIPH édition de juin 2000. AGEFIPH, Service Communication, 192 av. Aristide Briand, 92226 Bagneux Cedex.

Tél. : 01 46 11 00 11, Fax : 01 46 11 00 12.