Diagnostic de la perte d’audition

0

Le diagnostic se fait au moyen de tests objectifs et subjectifs sélectionnés pour un enfant donné. Le premier groupe d’âge comprend les patients âgés de 0 à 3 ans, puis de 3 à 5 ans, et les enfants de plus de 5 ans. Chacun de ces groupes se voit attribuer une batterie appropriée de tests et d’examens audiologiques, ce qui n’exclut cependant pas leur pénétration mutuelle. Il est important que le thérapeute ou l’orthophoniste de l’enfant sache à quels tests il faut s’attendre de la part du parent qui est envoyé pour un test auditif.

Tout d’abord, il convient de savoir que pour un diagnostic complet, il est nécessaire d’effectuer deux tests ou plus, y compris des tests subjectifs et objectifs. Les tests objectifs, les plus fréquemment effectués chez les enfants, comprennent: l’audiométrie d’impédance avec tympanométrie et le réflexe de l’étrier (AI), l’émission otoacoustique (OAE), les potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral (ABR), les potentiels évoqués auditifs en régime permanent (ASSR).

Les tests subjectifs réalisés chez les enfants comprennent: l’audiométrie tonale assistée par stimulus visuel (VRA), l’audiométrie de jeu (AZ), l’audiométrie tonale (AT), l’audiométrie verbale (AS) et l’audiométrie observationnelle comportementale (BAO). La combinaison des tests de ces deux groupes donne une image audiologique complète de l’enfant et permet un diagnostic de l’état d’audition périphérique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here