Organisations membres

0

Bien que les formations ou ateliers ne soient souvent organisés que localement, ils ne sont pas toujours correctement adaptés aux besoins actuels du marché du travail, ou ne fonctionnent pas en continu, perturbant ainsi le développement général et professionnel complet, je suis très heureux du fait que les unités fonctionnent largement au profit des personnes sourdes et malentendantes.

Cependant, il semble nécessaire d’examiner en profondeur l’ampleur des problèmes rencontrés par les personnes handicapées dans le processus éducatif, d’éliminer les désavantages existants et de fournir de telles formes et moyens que les personnes intéressées puissent participer de la manière la plus complète possible aux activités professionnelles et sociales quotidiennes. vie.

Des mesures devraient être prises pour réduire l’exclusion sociale des personnes handicapées, notamment en diffuser des informations sur leurs problèmes, les possibilités de financement, soutenir les groupes de soutien existants et déjà opérationnels, lancer des points de consultation ou des services de placement avec la participation de traducteurs. Il semble également nécessaire de créer une forme d’assistance uniforme et permanente aux sourds et malentendants dans le cadre de la formation professionnelle.

Ou peut-être avez-vous une expérience dans l’activation des personnes handicapées? Peut-être que de telles activités sont entreprises dans votre environnement local? Ou peut-être travaillez-vous personnellement pour l’inclusion des personnes malentendantes dans l’éducation non formelle? Nous aimerions recevoir de vos nouvelles.