http://www.unisda.org | Communiqués AGEFIPH et FIPHFP – Politique d’emploi des personnes handicapées menacée

0

La Constitution de la République fédérative du Brésil de 1988 (CF / 88) a fait du Brésil un État démocratique de droit, ayant comme certains de ses fondements la citoyenneté et la dignité de la personne humaine, énumérant ses objectifs fondamentaux, parmi lesquels se distinguent:La construction d’une société libre, juste et solidaire;La promotion du bien de tous, sans préjudice de l’origine, de la race, du sexe, de la couleur, de l’âge et de toute autre forme de discrimination.

En conséquence de ces principes fondamentaux, il existe une série de lois pour garantir les droits sociaux de sections spécifiques de la société. Ces parcelles, jugées fragiles, dépendent de ressources spécifiques pour s’intégrer à la société. C’est un public très spécifique: les personnes handicapées de tout âge.

Ainsi, la Politique de garantie des droits des personnes handicapées défend l’obligation du pouvoir de l’État d’éliminer les barrières et les obstacles comportementaux et architecturaux existants pour offrir les mêmes expériences à tous.

Droits des personnes handicapées. La Politique nationale pour les personnes handicapées vise à assurer le plein exercice des droits individuels et sociaux des personnes handicapées, avec la responsabilité des organes et entités du pouvoir public de garantir aux personnes handicapées leurs droits fondamentaux:

  • Éducation;
  • Santé;
  • Assistance sociale;
  • Le travail;
  • Sécurité sociale;
  • Culture;
  • Logement;
  • Le sport;
  •  Loisirs, entre autres.

Politique de l’État pour les personnes handicapées. L’État du Paraná, à travers le Statut de la personne handicapée, a défini les principes fondamentaux suivants pour la politique publique de l’État pour la promotion des droits et l’inclusion de la personne handicapée:

  • Le respect de la dignité inhérente, de l’autonomie individuelle, y compris la liberté de faire ses propres choix et de l’indépendance des personnes;
  • Non-discrimination;
  • Inclusion et participation pleine et effective à la société;
  • Le respect de la différence et l’acceptation du handicap comme faisant partie de la diversité et de la condition humaine;
  • Opportunités égales;
  • Accessibilité;
  • Egalité entre les hommes et les femmes;
  • Respect de la capacité de développement des enfants et adolescents handicapés.
  • Partenariat avec les municipalités

Le Secrétariat à la justice, à la famille et au travail favorise des réunions régulières avec les employés municipaux et de l’État qui servent directement les personnes handicapées ou qui ont des activités professionnelles liées au thème. Des réunions ont lieu dans tout l’État. L’objectif est de discuter des avancées dans le domaine et de qualifier le réseau de service.

Afin de renforcer les municipalités en ce qui concerne la politique des personnes handicapées, le gouvernement du Paraná encourage, conseille et guide les organisations de la société civile et les mairies pour la constitution de leurs conseils municipaux respectifs pour les droits des personnes handicapées. Avec ce travail, le nombre de conseils dans l’État est déjà passé de 22, en 2014, à 70, en décembre 2015.

Soutien aux familles

Afin de garantir une meilleure qualité de vie aux personnes handicapées, le gouvernement du Paraná a autorisé en 2015 la réduction des heures de travail des fonctionnaires et des militaires de l’État dont des membres de leur famille sont handicapés, sans réduire leur salaire. Les fonctionnaires peuvent accompagner leurs proches dans des traitements spécialisés au cours de leur processus d’adaptation ou de réadaptation et, également, pour répondre à leurs besoins quotidiens de base.