http://www.unisda.org | Télévision : Mme MONTCHAMP visite un laboratoire de sous-titrage

0

arton391-4200266
Télévision : Mme MONTCHAMP visite un laboratoire de sous-titrage

Communiqué de l’UNISDA – 12 Mars 2011

Red Bee Media a accueilli la Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion Sociale, Mme Marie-Anne Montchamp dans ses locaux parisiens le vendredi 11 mars 2011.

Invité par la Ministre, le président de l’Unisda, Cédric Lorant, a également participé à la rencontre de Red Bee Media. Il faut rappeler que Mme Montchamp, alors Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées en 2004, a permis, au cours des débats parlementaires sur la loi de 2005, l’adoption de l’article garantissant l’accès aux programmes télévisés. L’article 74 relatif à l’obligation de sous-titrage de la totalité des programmes des chaînes privées ayant un taux d’audience supérieur à 2,5% ainsi que la totalité des programmes des chaînes publiques a bien été suivi.

red-bee-media_12-2d04f-2129190

La rencontre avec le directeur de Red Bee Media, Alexander Keiller et toute l’équipe de professionnels a permis de comprendre l’organisation et l’interaction avec les chaînes de télévision et la forte mobilisation pour que la qualité des programmes soit atteint. En effet, la technique de reconnaissance vocale utilisée par cette société permet la transcription écrite des émissions enregistrées ou en direct de plusieurs chaînes. Cette technique comme d’autres, répond aux besoins d’accessibilité des personnes sourdes ou malentendantes.

red-bee-media_5-7461310

Un travail est actuellement en cours entre le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), les chaînes de télévision et l’Unisda pour définir les critères de qualité à atteindre pour tous les types de programmes télévisuels. Cette concertation s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la mesure 37 du plan Handicap Auditif 2010-2012, à savoir l’élaboration d’un référentiel sur la qualité du sous-titrage. Lien vers la fiche “Renforcer l’accès à l’information”.

L’Unisda demande aux pouvoirs publics d’engager un travail parallèle sur la traduction d’émissions en Langue des Signes Francaise (LSF) avec une augmentation significative de programmes accessibles en LSF (mesure 38) et une charte de qualité sur l’interprétation.

De plus, l’Unisda restera très attentive à l’application de la mesure 39 sur l’accès aux communications publiques (information sur la santé publique, par exemple) ainsi que les spots télévisés dans le cadre des campagnes électorales officielles (présidentielles et européennes).

Tout savoir sur le plan Handicap Auditif 2010-2012 :

10 février 2010 – 1er communiqué de l’UNISDA

20 novembre 2010 – 2ème communiqué de l’UNISDA

L’ensemble des 52 mesures du plan