Les sources de pollution

0

Des cinq sens, l’ouïe est certainement l’un des plus délicats. Chaque jour est soumis à des facteurs de stress qui mettent son fonctionnement en péril. Selon l’Organisation mondiale de la santé, nous assistons à une véritable urgence de surdité.

On estime que 750 millions de personnes dans le monde ont des problèmes d’audition et que 40% n’en ont pas conscience, et que pour cette raison, elles n’ont jamais eu de chèque. Dans cet article, nous vous expliquerons comment prendre soin de votre audition et prévenir autant que possible la perte auditive.

HYGIÈNE ET VIE QUOTIDIENNE

Commençons par la vie de tous les jours. L’hygiène est importante, mais il convient de prêter attention au coton-tige, qui, s’il est mal utilisé, risque de pousser le cérumen encore plus profondément, créant un bouchon supplémentaire. Une attention particulière doit également être portée pendant l’été, en particulier lors des sorties en mer. L’eau de mer, le sable, le vent et le sel peuvent en effet pénétrer dans les oreilles et provoquer une gêne.

ATTENTION AUX BRUITS FORTS

Les sources de pollution sonore sont partout autour de nous. Quelques exemples? Trafic routier et autoroutier, pétards et explosions dans les carrières, décollage et atterrissage d’avions, outils tels qu’une perceuse ou un marteau-piqueur.

Il est important que les personnes exposées à ce type de bruit pour des raisons professionnelles soient toujours très prudentes et utilisent des équipements de protection. Une exposition continue, en fait, peut causer des dommages même permanents.

LES DANGERS DANS LA MUSIQUE

Écouter de la bonne musique est un plaisir, tout comme aller à un concert. Cependant, il y a des précautions à prendre. Si vous utilisez habituellement des écouteurs ou des écouteurs, vous ne devez pas exagérer ni la durée d’écoute ni le volume. En général, des précautions doivent être prises si vous utilisez ces appareils à l’extérieur de votre domicile, car un volume trop élevé peut vous empêcher d’entendre des signaux d’alarme tels que le klaxon d’une voiture ou la sirène d’une ambulance.

Enfin, ceux qui jouent, comme passe-temps ou comme profession, doivent toujours se souvenir de se protéger les oreilles lors des répétitions et des concerts. En fait, il y a d’innombrables musiciens qui souffrent d’acouphènes (Caparezza nous a écrit une chanson) ou de véritable perte auditive (de Beethoven à Sting, de Phil Collins à Gino Paoli).

L’IMPORTANCE DU TEST

Après quarante ans, il est important de passer un test auditif pour voir si tout va bien. Dans les centres Fonema de Milan et Magenta, le chèque est offert gratuitement, est rapide et indolore et ne lie absolument pas à l’achat. Le test est effectué par notre personnel diplômé en techniques d’aides auditives, qui sont également disponibles pour des conseils et des suggestions.

LES SIGNES À RECHERCHER

Il est souvent difficile de constater par vous-même une perte auditive. C’est pourquoi l’opinion de nos amis, de notre famille et de ceux qui nous entourent en général est importante. Les sonneries d’alarme les plus courantes sont:

Augmentez trop le volume du téléviseur

N’entendez pas de sons tels que l’interphone ou le téléphone portable
Demandez à nos interlocuteurs de répéter ce qu’ils viennent de dire
Avoir de la difficulté à suivre les conversations dans des endroits bondés
Il y a aussi des signes plus «subtils» et moins évidents.

Ils sont dus au fait que l’écoute est un processus qui se produit par les oreilles, tandis que la compréhension se produit avec le cerveau. Si l’audition diminue, le cerveau se fatigue et nous avons tendance à nous isoler, à être de mauvaise humeur et à être déprimés. Une fatigue excessive en fin de journée peut donc également être un signal de réveil.

PRESBIACUSIE

Avec le vieillissement, il est normal que les fonctions auditives diminuent également. Après un certain âge, il devient essentiel de faire attention aux symptômes et de passer périodiquement le test pour vérifier la situation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here