Perte auditive en Italie

0

“Audition pour la vie”, entendre pour la vie. C’est le message que l’Organisation mondiale de la santé lance à l’occasion de la Journée mondiale de l’audition, célébrée chaque année dans le monde le 3 mars pour rappeler aux gouvernements du monde l’importance de l’audition.

Le thème proposé par l’OMS souligne que des interventions rapides et efficaces peuvent garantir que les personnes souffrant de troubles auditifs atteignent leur plein potentiel. En particulier, insister sur le fait qu’à toutes les étapes de la vie, la communication et une bonne santé auditive permettent des relations, entre les personnes, entre les communautés et dans le monde.

En soutien à l’initiative Nonno Ascoltami! – Udito Italia Onlus célèbre l’événement au ministère de la Santé avec le V Day of Hearing, un moment important d’étude et de comparaison qui réunira pendant deux jours, les 27 et 28 février, les plus grands experts de la technologie des secteurs médical et scientifique , des informations et des institutions pour parler des politiques de santé et de la prévention des troubles auditifs.

Une réunion d’experts avec des groupes de travail thématiques est prévue le 27 février, dont les résultats seront discutés le lendemain au cours de la conférence.Le 28 février, la V Hearing Day, consacrée au thème de la Journée mondiale de l’audition 2020: «Audition pour la vie: ne laissez pas la perte auditive vous limiter», sera animée par le journaliste de TG5 Salute, Luciano Onder.

Données de l’OMS

Selon les experts, plus de 5% de la population mondiale, soit environ 466 millions de personnes, souffre d’une perte auditive qui affecte la qualité de vie et on estime que d’ici 2050, plus de 900 millions de personnes (soit 1 sur 10) auront une audition handicapante. perte. Cependant, la moitié de tous les cas de perte auditive peuvent être évités grâce à des mesures de santé publique.

En Italie, 7 millions de personnes ont des problèmes d’audition, soit 11,7% de la population. Dans notre pays, la perte auditive touche une personne sur trois (parmi les plus de 65 ans).

Seulement 31% de la population a subi un contrôle auditif au cours des 5 dernières années, tandis que 54% ne l’ont jamais fait. Seuls 25% de ceux qui pourraient en bénéficier utilisent l’aide auditive, malgré 87% de ceux qui l’utilisent, déclarent que leur qualité de vie s’est améliorée. (Source: OMS – Eurotrack – Censis).Consulter le programme provisoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here