Les causes courantes sont l’accumulation

0

MAICO Deafness Center Sanremo (Imperia) Savona Liguria: l’oreille d’un jeune normal est capable d’entendre des sons d’une fréquence comprise entre 20 et 20 000 Hz et d’une intensité supérieure à 10-20 dB.

Dans les tests audiométriques, le seuil d’audibilité recherché varie entre 125 et 8000 Hz (fréquences du champ tonal) pour une intensité comprise entre 10 et 120 dB.On parle de sujet normoacoustique lorsque la personne est capable de percevoir des sons d’une intensité égale ou inférieure à 20-25 dB pour toutes les fréquences du champ tonal.

L’hypoacousie ou, plus communément la surdité, peut donc être définie comme une perte auditive ou un déficit auditif du fait que le sujet n’est plus capable de percevoir des sons supérieurs à 25 dB pour certaines ou toutes les fréquences du champ tonal.

En général, il existe trois types de surdité:

Perte auditive conductrice: est causée par des problèmes affectant l’oreille externe et moyenne, qui empêchent la transmission des sons à l’oreille interne. Les causes courantes sont l’accumulation de cérumen dans le conduit auditif, la perforation du tympan, le liquide dans l’oreille moyenne ou les dommages et défauts des osselets (la chaîne ossiculaire de l’oreille moyenne)

Perte auditive neurosensorielle: survient lorsque les cellules sensorielles délicates, ou fibres nerveuses, de l’oreille interne sont endommagées. Les dommages les empêchent de transmettre correctement le son.

Les causes les plus courantes de perte neurosensorielle sont le processus de vieillissement naturel ou une exposition excessive au bruit. Dans la plupart des cas, les dommages sont permanentsPerte auditive mixte: c’est la combinaison d’une perte auditive conductrice et neurosensorielle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here