Le diagnostic est généralement

0

Comment le diagnostic est-il posé?

Pour un diagnostic correct de l’otosclérose, un examen audiologique ou oto-rhino-laryngologique approfondi est nécessaire, comprenant des tests instrumentaux, en particulier des mesures d’audiométrie et d’impédance.

En quoi consiste le traitement?

Dans de nombreux cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.
Un diagnostic précoce est également important pour l’otosclérose.
L’intervention qui peut donner des résultats brillants pour récupérer la fonction auditive doit être réalisée dans une phase initiale de l’évolution de la maladie, une phase qui peut être identifiée au moyen de tests instrumentaux audiologiques.

Quelles recherches sont menées sur l’otosclérose?

Les chercheurs tentent de mieux comprendre cette pathologie.
Les études génétiques se poursuivent afin d’identifier le ou les gènes impliqués.
D’autres recherches étudient l’efficacité de la chirurgie au laser, différentes techniques chirurgicales et diagnostiques.

  • La surdité neurosensorielle soudaine est une perte auditive très rapide qui apparaît soudainement ou dans les trois jours.
  • Cela peut être considéré comme une urgence médicale.
  • La personne qui présente des symptômes de surdité soudaine doit consulter immédiatement un médecin.
  • Les médecins peuvent déterminer si cela se produit réellement en faisant subir à la personne une audiométrie régulière.
  • Une surdité soudaine peut être diagnostiquée s’il y a une perte auditive d’au moins 30 dB sur trois fréquences adjacentes.

Le décibel est la mesure du son.La fréquence est une autre façon de mesurer le son.La fréquence mesure les ondes sonores et aide à déterminer la différence entre un son et un autre.

Sur 10 cas de surdité soudaine, 9 sont unilatéraux.De nombreuses personnes rapportent ressentir les symptômes au réveil.D’autres rapportent l’avoir remarqué lors de l’utilisation du téléphone.D’autres encore rapportent avoir entendu un bruit de type «pop» juste avant l’apparition d’une surdité soudaine.

Les gens signalent souvent des étourdissements et / ou des acouphènes en même temps que la surdité apparaît.

Certains patients récupèrent complètement leur audition sans intervention médicale, souvent spontanément dans les 3 jours suivant le début.C’est ce qu’on appelle la récupération spontanée.D’autres s’améliorent plus lentement en 2 à 3 semaines.
Bien que la récupération soit bonne à excellente, 15% des personnes touchées déclarent que la perte auditive s’aggrave avec le temps.

Aux États-Unis, environ 4 000 cas de surdité soudaine surviennent chaque année.
Cela peut toucher n’importe qui, mais pour des raisons inconnues, cela arrive plus souvent aux personnes âgées de 30 à 60 ans.

Causes et diagnostic

Peut-être qu’il existe plus de 100 causes possibles de surdité soudaine, il est rare qu’une cause spécifique puisse être déterminée.Seuls 10 à 15% des sujets peuvent se référer à une cause spécifique.

Le diagnostic est généralement basé sur les antécédents médicaux du patient.Les causes possibles comprennent les infections, les traumatismes crâniens, les troubles immunitaires (par exemple le syndrome de Cogan), les causes toxiques, les médicaments ototoxiques, les problèmes circulatoires, les causes neurologiques (par exemple la sclérose en plaques), les relations avec des maladies telles que le syndrome de Ménière.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here