Communiqué de LCP / Public Sénat – Débat entre deux-tours traduit en LSF

0

Pourquoi embaucher une personne handicapée?

Un employeur qui embauche des personnes handicapées reçoit un financement mensuel pour payer les travailleurs handicapés si ces travailleurs sont inscrits sur le registre des personnes handicapées employées.

Financement fourni:

  • pour tout employeur qui embauche une personne handicapée
  • employeur qui gère l’établissement du travail protégé
  • employeur qui emploie au moins 25 personnes à temps plein et qui atteint un niveau
  • d’emploi de personnes handicapées d’au moins 6%
  • les employeurs qui ne remplissent pas leurs obligations envers le Fonds.

Aucun financement n’est fourni:

  • si l’employeur engage des personnes handicapées dans le cadre d’un contrat civil (par exemple, contrat de travail, contrat de travail)
  • ils ont un handicap léger ou modéré et ont droit à une pension.

Le financement du salaire d’un travailleur handicapé se produit lorsqu’il travaille dans le cadre d’un contrat de travail.

Le montant mensuel du financement dépend de:

  • mesure du temps de travail d’un travailleur handicapé
  • degré de capacité de travail
  • maladies spécifiques
  • le type d’employeur qui emploie une personne handicapée (le travail protégé reçoit un financement plus élevé que les entreprises à marché du travail ouvert).

Le montant du financement mensuel dépend du degré d’invalidité de l’employé et est:

  • en lien avec l’emploi d’un travailleur avec un important degré d’invalidité
  • emploi d & apos; un travailleur handicapé moyen
  • roubles-en relation avec l’emploi d’un employé avec un degré d’invalidité léger.

Ces montants de cofinancement sont augmentés de 600 roubles dans le cas des personnes handicapées physiques, pour lesquelles les autorités judiciaires sont mises en œuvre: maladie mentale (02-P), retard mental (01-Y), troubles du développement complet (12-C), épilepsie (06-E) et chez les aveugles, dans une large mesure et modérée (04-O). Les montants de financement indiqués ci-dessus sont les montants de financement maximum qu’un patron peut recevoir pour un employé à temps plein.

Le montant du financement dépend également du type d’employeur dans lequel la personne handicapée est employée et de la valeur du salaire.

Le montant du financement mensuel ne doit pas dépasser:

  • 75%. frais de main-d & apos; œuvre encourus pour l & apos; employeur exerçant une activité commerciale,
  • 90%. coûts salariaux encourus dans le cas d’un employeur qui ne fait pas d’affaires

Les salaires comprennent le salaire brut, les cotisations obligatoires aux régimes de retraite, de retraite et d & apos; assurance-accidents prélevées sur ces salaires, ainsi que les cotisations obligatoires à la caisse du travail et à la caisse des avantages sociaux garantis.