Parmi les nombreux possibles et également

0

il est donc nécessaire de promouvoir, par la Région, la connaissance, la diffusion et l’accessibilité des outils technologiques, des aides, des systèmes et de tous les services utiles pour assurer le dépassement des déficits de communication. Parmi les nombreux possibles et également rendus disponibles par les nouvelles technologies, il est important pour la Région d’identifier et de soutenir, à travers cette loi, notamment:

– des systèmes de sous-titrage, désormais également en temps réel, grâce aux nouvelles technologies;

– la reconnaissance de la langue des signes italienne (LIS) et de la langue des signes tactile italienne (LIST) en tant qu’outils de communication, dont les services d’apprentissage et d’interprétation sont des moyens consolidés pour remédier aux déficits de communication; leur reconnaissance formelle, qui en Italie ne peut avoir lieu qu’au niveau national, est préconisée par l’OMS et la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées;

– tous les outils pouvant soutenir l’exercice du droit à l’option d’utiliser le langage verbal, pour atteindre l’autonomie complète et l’inclusion sociale des personnes sourdes, à partir des implants cochléaires, jusqu’aux différentes formes de prothèses et toute autre technique et outil adapté à cet effet.

Le type de diagnostic et de parcours socio-sanitaire qui est assuré aux sourds, notamment à la naissance et à l’âge de développement, est fondamental. Notre région, déjà issue de la résolution 694/2011 du Conseil régional, a définitivement adopté le dépistage néonatal recommandé par l’OMS.

Récemment, le dépistage a également été mis en œuvre par les LEA (Essential Levels of Assistance) dans le système de santé national. Cette loi consolide et formalise au niveau réglementaire ce qui est déjà prévu au niveau administratif par la Région, dans le domaine du diagnostic précoce et des parcours de soins.

Nous savons qu’un diagnostic et une intervention précoces, avec des informations correctes aux familles à l’appui de la liberté de choix conscient, sont essentiels pour minimiser l’impact de la perte auditive sur le développement de l’enfant et les futurs résultats linguistiques., Éducation, emploi, social.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here