Suffit-il de le décrire

0

Mais quel est exactement le déficit acoustique? Suffit-il de le décrire, comme nous venons de le mentionner, comme une diminution du sens de l’ouïe?

Sans aucun doute, la surdité peut être définie, en premier lieu, comme la perte plus ou moins grave de la fonction auditive qui compromet la capacité de traiter correctement les sons. En effet, pour être décodés et traités par notre système nerveux central, les mots doivent d’abord être reçus par l’oreille.

Cependant, cette définition apparaît réductrice face à la complexité du phénomène.La surdité, en fait, est une condition particulièrement complexe qui comprend des réalités très différentes.

Outre le degré de surdité – qui peut être légère, moyenne, sévère ou profonde par rapport à l’étendue de la surdité -, les causes qui l’ont déterminée [9], l’âge de son apparition (et le diagnostic), ils jouent les facteurs suivants jouent également un rôle très important:

la circonstance que les parents entendent ou sont eux-mêmes sourds [10];
le fait que les enfants sourds peuvent ou non avoir eu une expérience auditive du langage vocal [11];

l’âge et le type de prothèse;

la méthode d’enseignement des langues adoptée par la famille, sur la base de laquelle on peut distinguer entre: sourd exposé uniquement au langage vocal (dit “oral sourd”) et sourd exposé à la fois au langage vocal et au langage des signes (“sourd bilingue “[12], ou comme certains préfèrent dire” signataires sourds “).Il faut également se souvenir d’une particularité du déficit auditif.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here