Les Parties signataires de la Convention

0

Le Mexique signe la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 1992 et la même année, elle a été approuvée à l’unanimité par la Chambre des sénateurs du H. Congrès de l’Union.

La Convention a été ratifiée devant l’ONU en 1993 et ​​est entrée en vigueur le 21 mars 1994, établissant un cadre d’action dont l’objectif ultime est de «parvenir à la stabilisation des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère à un niveau qui empêche l’interférence des anthropogènes dangereux système climatique.

Ce niveau doit être atteint dans un laps de temps suffisant pour permettre aux écosystèmes de s’adapter naturellement au changement climatique, garantir que la production alimentaire n’est pas menacée et permettre au développement économique de se poursuivre de manière durable. »

Les Parties signataires de la Convention sont liées par des engagements généraux pour répondre au changement climatique et, par conséquent, ont convenu de formuler, mettre en œuvre et mettre à jour périodiquement des programmes nationaux sur les changements climatiques;

coopérer à la préparation de l’adaptation aux impacts du changement climatique; compiler des inventaires nationaux des émissions de gaz à effet de serre et soumettre des rapports réguliers sur les mesures qu’ils prennent pour mettre en œuvre la CCNUCC.

Dans le cadre des accords de la CCNUCC, il a été établi que la Conférence des Parties (COP) se tiendrait chaque année, une réunion au cours de laquelle des négociations sont menées pour avancer vers la réalisation des objectifs de la CCNUCC. La première COP a eu lieu en 1995 à Berlin, en Allemagne, et depuis lors, le Mexique y a participé activement et régulièrement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here