Les Personnes Handicapées Peuvent-Elles Travailler En Altitude?

0

Le nombre de postes vacants liés aux travaux de grande hauteur augmente d’année en année. Les employeurs recherchent également de plus en plus de personnes handicapées. Ils comprennent qu’une personne handicapée peut être un travailleur loyal et bon-s’acquittant fermement de ses tâches quotidiennes. Cependant, les travaux d’altitude sont particulièrement dangereux car ils menacent de tomber d’une hauteur.

Les chutes d’altitude sont la cause la plus fréquente d’accidents entraînant une santé permanente, une invalidité et la mort. Pendant les travaux de haute altitude, la santé et la vie des travailleurs sont menacées et des précautions exceptionnelles doivent être prises. Ils nécessitent également beaucoup d’attention de la part du travailleur, une excellente concentration et souvent de la mobilité et de la force physique.

Pour cette raison, tout le monde ne peut pas travailler à la hauteur. Les contre-indications concernent principalement des affections telles que le diabète, l’épilepsie, les malformations visuelles, les malformations auditives et divers types de maladies neurologiques. Très souvent, les personnes ayant un retard mental ne peuvent pas travailler à haute altitude.

Car le travail en hauteur nécessite beaucoup d’attention, de concentration, une manipulation minutieuse de toutes sortes d’outils de construction et de réparation. Une personne qui travaille, par exemple, sur un chantier de construction ou qui installe un équipement choisi sur un toit est souvent responsable de sa vie et de sa santé, ainsi que de ses collègues de travail.

Aujourd’hui, les travaux sur les hauteurs semblent très différents. Selon le profil d’entreprise de l’entreprise, ils nécessitent des compétences et des capacités spécifiques. Si une personne handicapée peut travailler en hauteur, décide le médecin de l’emploi. Le futur employé doit également souvent subir une série de tests spécialisés et de tests de conditionnement physique. Habituellement, de telles études vérifient si une personne en particulier peut travailler dans un poste particulier.

Les conditions de ce travail sont énoncées dans la décision du ministre du travail et de la politique sociale du 26 septembre 1997 Relative aux règles générales de protection et d’hygiène du travail.

Les personnes handicapées peuvent travailler en hauteur si elles ne souffrent pas des maladies décrites ci-dessus et se distinguent par les capacités nécessaires au travail. Chaque travail est différent-le plus important est d’adapter le poste aux capacités physiques et psychologiques de l’employé. Les actions effectuées ne doivent en aucun cas accroître la conscience de l’état de santé d’une personne handicapée. L’employeur, lorsqu’il choisit le bon candidat, doit faire preuve d’un peu d’empathie et de compréhension de l’état de santé de la personne handicapée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here