Le document rappelle également

0

L’Union nationale des directeurs municipaux de l’éducation (Undime) et le Conseil national des secrétaires de l’éducation (Consed) ont publié une lettre conjointe dans laquelle les entités reconnaissent l’importance de prendre des mesures rapides et urgentes pour contenir la prolifération du coronavirus. Le texte a été publié vendredi dernier (13).

Dans le document, les organisations soulignent qu’elles respectent l’autonomie des États et des municipalités et comprennent que le moment actuel «appelle à une action conjointe entre les réseaux municipaux et étatiques, dans un régime collaboratif, en concevant des stratégies et des actions d’exécution dans le cadre territorial de les États”.

En ce sens, ils indiquent que les Secrétariats d’Etat à l’Education et les Bureaux Sectionnels pour l’Undime de chaque Etat élaborent, en partenariat, des stratégies et des actions pour contenir la prolifération du nouveau Coronavirus.

«Nous pensons que c’est la meilleure façon de rendre les actions de défense de la vie, d’information et de collaboration entre Consed et Undime plus efficaces et efficientes dans la construction des conditions de santé physique et psychologique idéales pour l’apprentissage», explique la Lettre.

Le document rappelle également que les deux institutions ont maintenu un dialogue permanent dans l’orientation des secrétaires à l’éducation afin que l’éducation reste unie dans la lutte contre le virus et puisse mener la situation et garantir que tous les étudiants ont le droit d’apprendre garanti.Cliquez et accédez à la note commune consignée et non-temporelle, publiée le 13 mars 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here