Quelle est la différence entre sourds et malentendants?

0

Selon les critères établis par l’OMS, la perte auditive équivaut à une diminution de la capacité d’entendre les sons dans une ou les deux oreilles. Ainsi, les personnes ayant une perte auditive allant de légère à sévère entrent dans le groupe avec une perte auditive. Normalement, ceux qui sont inclus dans ce spectre communiquent en utilisant le langage oral et utilisent des prothèses auditives ou des implants cochléaires – des dispositifs électroniques partiellement implantés capables de transformer les sons en stimuli électriques envoyés directement au nerf auditif.

La surdité, à son tour, est définie comme l’absence totale ou la perte de la capacité d’entendre dans une ou les deux oreilles.Selon la loi 13.146/2015, mieux connue sous le nom de loi brésilienne sur l’inclusion, élaborée sur la base de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, la bonne chose à faire est d’utiliser une personne malentendante, qu’elle soit verbalisée (ce qui est communiqué via la langue parlée) ou signalée (qui communique via une langue des signes).

Selon le ministère de la Santé (2017), la surdité est l’impossibilité ou la difficulté d’écouter, c’est-à-dire que d’un point de vue juridique, il n’y a rien au Brésil qui indique une différence entre ces deux termes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here