http://www.unisda.org | Politique du handicap : le comité d’entente attend un nouvel élan

0

Signes indicateurs d’un problème d’audition chez l’enfant

La capacité de l’enfant à entendre est en grande partie le fondement de sa capacité à apprendre. Le dépistage auditif est le moyen le plus rapide et le plus important de savoir si l’audition d’un enfant est altérée. Les signes de perte auditive peuvent différer d’un enfant à l’autre et le degré de déficience auditive peut varier.

Signes d’avertissement: 3 mois

n’a pas peur en réponse à un son soudain fort ne répond pas aux sons, à la musique ou aux voix il n’est pas apaisé par des sons doux ne bouge pas ou se réveille aux voix ou aux bruits environnants en dormant dans une pièce calme

  • à partir de 2 mois, il ne vocalise pas comme “ohh”
  • à partir de 2 mois, il ne se rassure pas au son de voix familières

Panneaux d’avertissement: 4 à 8 moisil ne tourne pas la tête ou les yeux vers un son qu’il ne peut pas voir il ne change pas l’expression du son d’une voix ou d’un bruit fort dans un environnement calme

il ne semble pas aimer secouer un hochet, sonner des cloches ou serrer une trompette
6 mois, n’essaye pas d’imiter les sonsil n’a pas commencé à bégayer pour lui-même ou pour quiconque lui parle ne répond pas au «non» et aux changements de ton de la voix

il semble entendre certains sons, mais pas d’autressemble prêter attention aux bruits vibrants, mais pas à ceux qui ne sont entendus
Panneaux d’avertissement: 9 à 12 mois

  • ne répond pas rapidement ou directement à une source de bruit doux ou de silences
  • ne répond pas à son nom

il ne change pas de ton quand il bégayene génère plus de sons de consonnes différents lors du bégaiement (m, p, b, g, etc.) ne répond pas à la musique en écoutant ou en chantantà 1 an, il ne dit pas un seul mot, comme “da-da” et ma-ma ”

à 1 an, il ne prononce pas beaucoup de sons de consonnes différents au début des mots
ne comprend pas les mots courants comme la nourriture pour bébé, les expressions comme “bye bye” ou les commandes simples comme “viens ici”
Le test auditif est important pour le bébé

La capacité d’entendre est le fondement de la capacité d’un enfant à apprendre, il est donc important d’identifier tout problème le plus tôt possible. C’est pourquoi les experts recommandent que l’audition de votre bébé soit évaluée avant qu’il ne quitte l’hôpital.

En fait, la plupart des hôpitaux effectuent des tests auditifs de routine dans le cadre de leur dépistage néonatal. Si nous ne sommes pas sûrs que le test a été réalisé après la naissance, il est conseillé de le demander de préférence dans le premier mois de vie.

Le test de dépistage

Il existe deux types de tests de dépistage de l’audition néonatale utilisés: la réponse auditive automatisée du tronc cérébral (AABR) et les otoémissions acoustiques (OAE). Les deux sont rapides à exécuter et parfaitement indolores, à tel point que de nombreux enfants dorment pendant l’examen.

Pour faire le test AABR, les capteurs, connectés à un ordinateur, sont placés sur le cuir chevelu du bébé. Ces capteurs mesurent l’activité de ses ondes cérébrales en réponse à de petits cliquetis transmis par de petits écouteurs.