http://www.unisda.org | À la veille de la rentrée scolaire et universitaire 2008

0

à 1 an, il ne prononce pas beaucoup de sons de consonnes différents au début des mots
ne comprend pas les mots courants comme la nourriture pour bébé, les expressions comme “bye bye” ou les commandes simples comme “viens ici”

Le test auditif est important pour le bébéLa capacité d’entendre est le fondement de la capacité d’un enfant à apprendre, il est donc important d’identifier tout problème le plus tôt possible. C’est pourquoi les experts recommandent que l’audition de votre bébé soit évaluée avant qu’il ne quitte l’hôpital.

En fait, la plupart des hôpitaux effectuent des tests auditifs de routine dans le cadre de leur dépistage néonatal. Si nous ne sommes pas sûrs que le test a été réalisé après la naissance, il est conseillé de le demander de préférence dans le premier mois de vie.

Le test de dépistage

Il existe deux types de tests de dépistage de l’audition néonatale utilisés: la réponse auditive automatisée du tronc cérébral (AABR) et les otoémissions acoustiques (OAE). Les deux sont rapides à exécuter et parfaitement indolores, à tel point que de nombreux enfants dorment pendant l’examen.

Pour faire le test AABR, les capteurs, connectés à un ordinateur, sont placés sur le cuir chevelu du bébé. Ces capteurs mesurent l’activité de ses ondes cérébrales en réponse à de petits cliquetis transmis par de petits écouteurs.

Le test d’OAE ou d’onde sonore de l’oreille interne consiste à placer un petit appareil dans l’oreille du bébé qui émet des clics doux, et un ordinateur connecté à l’appareil enregistre la réponse de l’oreille aux sons.

Certains hôpitaux utilisent les deux tests, tandis que d’autres font d’abord le test avec OAE et un suivi avec AABR si l’enfant ne répond pas bien. Si le bébé échoue au dépistage à la naissance, cela ne signifie pas nécessairement qu’il a un problème d’audition, mais cela signifie que d’autres tests sont nécessaires au cours du premier mois de vie.

Les bébés échouent parfois à la première évaluation parce qu’ils ont encore du liquide amniotique dans l’oreille moyenne ou des débris (vernix) dans le conduit auditif, ou parce que la pièce est trop bruyante ou qu’ils sont agités pendant le test (ils bougent ou pleurent).

Est-il possible que l’enfant qui a réussi le test auditif souffre d’une perte auditive?
Oui.

Les tests de dépistage néonatal ne détectent pas de degrés légers de lésions auditives permanentes, ce qui signifie que même le fait de réussir le dépistage néonatal de l’audition ne signifie pas que l’audition d’un bébé est parfaite et qu’il a donc une légère perte auditive ou développe une perte auditive. Perte auditive suite à une maladie, blessure, antibiothérapie prolongée, génétique ou exposition à des niveaux de bruit prolongés et élevés.