http://www.unisda.org | Nadine Morano annonce un plan handicap auditif

0

Acouphènes, gêne auditive ou douleur, la sensation d’audition étouffée peut être le signe d’une perte auditive. Prêter attention à certains symptômes empêche la situation d’évoluer vers une perte auditive et de pouvoir intervenir de manière opportune et efficace.

La sonnerie d’une sonnette de porte, le son d’une perceuse, d’un klaxon, d’un cri: qu’ont-ils en commun? Ce sont des sons ou plus précisément des messages que le cerveau doit interpréter pour apporter une réponse adéquate. Si nous les entendons clairement et sans aucune difficulté, nous pouvons dire que le système auditif est en bonne santé. Sinon, la présence d’acouphènes, de gêne auditive ou de douleur peut être un symptôme de perte auditive chez l’adulte.

Perte auditive partielle ou totale? Les signaux

La perte auditive peut être partielle ou totale. Dans le premier cas, on parle de perte auditive et peut toucher à la fois une oreille et les deux. Les acouphènes font partie des principaux symptômes de la perte auditive et sont souvent accompagnés de vertiges et de perte d’équilibre.

Dans de nombreux cas, il peut s’agir d’une accumulation de cérumen qui, en fait, constitue une obstruction du conduit auditif, affecte la qualité de l’écoute. Dans les cas graves, ce sont les blessures et les infections affectant l’oreille interne qui provoquent une perte auditive.

Il existe différents degrés de ce trouble allant de la perte auditive légère, lorsqu’il est difficile de comprendre la parole dans un endroit bruyant ou surpeuplé, à une perte auditive profonde, lorsque l’audition est réduite au minimum et qu’une solution acoustique est nécessaire.Les acouphènes et la sensation d ‘«oreille bouchée» peuvent également être attribuables à une inflammation du nerf auditif, véritable canal de transmission des signaux sonores.

Perte auditive: types et causes

  • En analysant le problème plus en profondeur, nous sommes également en mesure de distinguer trois types de surdité:
  • neurosensorielle, lorsque le problème affecte les organes présents dans l’oreille interne; ceux-ci sont en fait directement liés au système nerveux;
  • transmissif, mis en évidence par l’incapacité à distinguer les sons externes dus à une lésion de l’oreille moyenne ou de l’oreille interne;
  • mixte, lorsque les systèmes neurosensoriel et transmissif sont également impliqués.

Les maladies, le fort stress émotionnel, les mauvaises habitudes alimentaires, les médicaments ototoxiques, les traumatismes, ainsi que la prédisposition génétique sont parmi les causes les plus fréquentes de perte auditive.

En cas de perte auditive, une visite chez un spécialiste en oto-rhino-laryngologie est fortement recommandée. Il est également conseillé de contacter un professionnel pour un contrôle auditif.