http://www.unisda.org | Décision historique du CSA : sous-titrage + LSF sur les chaînes d’information continue

0

Maintenant que mon enfant porte un implant cochléaire, pourquoi aurait-il besoin de porter une aide auditive dans son oreille non implantée?Un enfant qui porte un implant cochléaire dans une oreille et qui a une perte auditive sévère sans amplification dans l’autre oreille ne peut entendre qu’avec une oreille.

Essayez de vous brancher l’oreille tout en parlant à un ami dans un environnement bruyant et vous remarquerez bientôt qu’il devient difficile de comprendre ce que dit votre ami. L’utilisation de deux oreilles pour entendre permet d’entendre plus facilement dans les situations bruyantes et de repérer plus facilement la provenance des sons.

Votre enfant ne peut pas profiter des avantages dont vous bénéficiez en écoutant avec amplification dans une seule oreille.

De plus, si votre enfant n’utilise pas l’audition résiduelle dans l’oreille non implantée, cette oreille peut progressivement perdre la capacité d’analyser les sons. Sans amplification, l’oreille n’est pas stimulée par le son et ne pourra pas bien fonctionner si et quand votre enfant doit compter dessus à l’avenir.

La perte auditive est le terme technique utilisé pour indiquer la perte auditive. La perte auditive peut être d’intensité différente (légère, modérée, sévère ou profonde, auquel cas on parle de surdité), unilatérale ou bilatérale (selon qu’elle touche une ou les deux oreilles), progressive (si elle s’aggrave avec le temps) ou soudain, sélectif (s’il n’affecte que certaines fréquences) ou non sélectif (s’il affecte toutes les fréquences, basses, moyennes et hautes).

Il s’agit d’un trouble très fréquent à l’âge pédiatrique: selon les données fournies par l’hôpital Bambino Gesù de Rome, 1 nouveau-né sur 1000 est atteint de surdité congénitale (présente à la naissance), dans un cas sur 4 si sévère le développement normal du langage. En outre, sur la base d’une estimation de l’Université de Pise, environ 3 enfants sur 1000 souffrent de perte auditive après la naissance (perte auditive acquise).

Quelles sont les causes de la surdité infantileLa perte auditive peut dépendre d’un défaut de transmission des stimuli auditifs au nerf acoustique, par exemple en raison d’un bouchon de cérumen, ou d’une lésion du tympan, ou en raison de la présence de mucosités dans l’oreille moyenne: dans ce cas on parle de perte auditive conductrice.

Lire aussi

Otite moyenne: causes, symptômes et traitements Si, au contraire, le défaut réside dans la capacité à transformer les ondes sonores en impulsions électriques (lésions de l’oreille interne) ou à transmettre ces dernières aux centres auditifs du cerveau (lésions du nerf acoustique) ou à recevoir et traiter de telles impulsions (lésions ou anomalies congénitales du cerveau), on parle de surdité sensorielle ou perceptuelle.

Comment reconnaître les symptômes de la perte auditive chez un enfant Dans les premiers mois de l’enfant, ce seront généralement les questions du pédiatre lors des bilans de santé (également appelées visites de filtrage), souvent également via l’administration d’un questionnaire auditif aux parents, pour aider maman et papa à trouver des indices sur quelque chose qui ne va pas. .dans l’audition du bébé.

L’enfant à l’audition normale:

  • le premier mois, il saute à des bruits aigus et aigus;
  • à 2-3 mois, il ouvre les yeux avec des bruits soudains;
  • à 4 mois, il se tourne vers la source du bruit;
  • à 8 mois, il reconnaît son nom;
  • à 1 an il comprend le non;
  • à 15 mois, il comprend et exécute des instructions complexes («attraper la balle»), etc.