http://www.unisda.org | 2009 vue par l’Unisda

0

Comment faire de la prévention?

Pour entendre, il faut non seulement deux oreilles fonctionnelles, mais également un centre auditif intact et entraîné dans le cerveau. Car ici, dans le cortex auditif, les impulsions sonores sont interprétées puis transmises à la conscience.

Avez-vous déjà pensé que l’audition stimulait plus notre cerveau que la vue? Le problème est que si le cerveau n’est plus suffisamment «entraîné» pendant une longue période en raison d’une déficience auditive, les connexions nerveuses sont détruites.

De cette façon, non seulement vous désapprenez à écouter, mais vous vieillissez également plus vite: pour 10 décibels d’audition perdus, le risque de démence augmente de plus de 20%. La seule chose qui peut empêcher cette évolution est un traitement rapide avec une prothèse auditive. Notre conseil: à partir de 50 ans, passez un test auditif chaque année.

Entraînez votre audition avec la musicothérapie

La musique n’est pas seulement le moyen idéal pour se remplir de bonne humeur ou se détendre. La musique peut également être thérapeutique – non seulement pour la dépression ou le stress, mais aussi pour les personnes malentendantes.

Le principe: le mélange complexe de musique et de mots, ainsi que le rythme, l’intonation et le timbre des sons forment la compréhension de la parole et la communication.En effet, ceux qui souffrent d’un déficit auditif ont souvent du mal à suivre les conversations en présence de bruit de fond. C’est là que la formation à la musicothérapie peut intervenir. Pour les personnes qui ont des problèmes d’audition, la musique peut être un outil pour «redécouvrir le plaisir d’entendre» et ainsi augmenter la qualité de vie.

  • Les chiffres de la perte auditive
  • 1 personne sur 10 en Italie vit avec des troubles auditifs.
  • Environ 1,1 milliard de personnes dans le monde souffrent de perte auditive, soit environ 16% de la population mondiale.
  • Seulement 1 à 2 bébés sur 1000 souffrent de surdité sévère
  • Une personne sur trois de plus de 60 ans souffre d’une forme de perte auditive

Un tiers de toutes les personnes malentendantes ont atteint l’âge de la retraite65 pour cent des personnes malentendantes ont une perte auditive légère, 30 pour cent ont une perte auditive moyenne et seulement 5 pour cent ont une perte auditive sévère.Seule une personne sur cinq qui pourrait bénéficier de l’utilisation d’une aide auditive porte une aide auditive

En moyenne, les gens attendent 10 ans avant d’agir sur leur déficience auditive
Définition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) selon laquelle toute personne ayant une perte auditive égale ou supérieure à 25 décibels (dB) se voit attribuer une déficience auditive.

Raisons de l’augmentation de la perte auditive

De plus en plus de personnes dans le monde souffrent de perte auditive. Les causes de ce trouble dépendent directement de la civilisation et de notre mode de vie. Les facteurs les plus importants: