http://www.unisda.org | Impacts sur la formation et programmation pluriannuelle

0

Qu’est-ce qui m’attend dans les premières semaines?

En fonction de l’intensité de la perte auditive, il est possible que l’environnement environnant soit perçu comme étouffé, ou que certains bruits ne soient plus perçus. Avec une aide auditive, cette perception change radicalement.

Surtout pendant la période d’ajustement, les sons de la vie quotidienne peuvent sembler terriblement forts. Votre voix semble avoir un son différent. Et même le son des bruits habituels peut changer dans certaines circonstances. Mais ne vous découragez pas!

Au début, vous devez vous habituer à porter un nouvel appareil. Tant la sensation physique que la nouvelle manière de «ressentir» font partie de la phase d’adaptation. Vous devez d’abord habituer vos oreilles à la sensation d’avoir un appareil auditif.

Même le cerveau se retrouve soudain à devoir à nouveau percevoir et traiter de nombreux stimuli. Vous n’avez probablement pas entendu le spectre complet des sons depuis longtemps. De nombreux bruits de fond que les personnes ayant une audition normale ont appris à ignorer vous sembleront nouveaux et il sera donc beaucoup plus difficile de les ignorer.

Au fur et à mesure que vous vous familiariserez avec les nombreux stimuli acoustiques, votre cerveau apprendra à nouveau à faire taire les bruits de fond et à se concentrer sur les bruits importants. Sois patient. Après quelques semaines ou quelques mois, vous n’aurez plus du tout l’impression de porter un appareil auditif.

  • À quoi dois-je faire attention lors de la phase d’adaptation?
  • Prenez votre temps

Normalement, les stimuli acoustiques sans importance, tels que le bruissement des feuilles ou le son des touches enfoncées dans le bureau, sont réduits au silence. Bien sûr, si vous ne les percevez plus, le cerveau oublie comment faire taire ces bruits.

Les centres du cerveau dédiés au traitement des ondes sonores doivent donc non seulement apprendre qu’avec une prothèse auditive tout sonne différemment, mais aussi qu’il faut filtrer certains bruits. Cette étape peut prendre un certain temps.

SuggestionPour aider votre cerveau à s’habituer à un niveau sonore normal et à reprendre ses fonctions de filtre, vous devez porter votre aide auditive régulièrement. Il est important d’acquérir de l’expérience.

Il peut être utile d’écrire les expériences et les problèmes que vous rencontrez dans un journal d’écoute. Vous pouvez ainsi suivre votre progression personnelle étape par étape. Si vous ne pouvez vraiment pas, parlez-en à votre audioprothésiste AudioNova, qui saura quoi faire pour résoudre le problème.