http://www.unisda.org | Fiche 7 – Mieux accompagner les personnes âgées sourdes ou malentendantes

0

C’est une maladie héréditaire qui affecte l’oreille. Elle est appelée otosclérose et implique souvent une perte auditive progressive, qui peut être associée à des acouphènes (sifflements ou bourdonnements) et de légers troubles de l’équilibre. Il survient généralement à l’âge adulte et affecte le plus souvent les femmes. Nous en avons discuté avec le directeur de l’oto-rhino-laryngologie.

Quelles structures de l’oreille sont affectées par cette pathologie?

Pour comprendre cela, nous devons faire un bref aperçu des mécanismes qui nous permettent d’entendre les sons. Les ondes sonores traversent le conduit auditif externe et font vibrer la membrane tympanique qui transmet ainsi les vibrations à 3 osselets contenus dans l’oreille moyenne: le marteau, l’enclume et l’étrier.

Ces derniers transfèrent à leur tour l’énergie des ondes sonores aux fluides de l’oreille interne. L’otosclérose peut toucher le dernier «engrenage» de cette chaîne de transmission, l’étrier, qui a donc une mobilité plus limitée (otosclérose stapédienne), ou l’oreille interne (dans ces cas on parle d’otosclérose cochléaire).

Est-il possible d’intervenir chirurgicalement?La chirurgie peut être utile pour corriger le mécanisme de transmission endommagé, c’est-à-dire les cas d’otosclérose stapédienne. Chez ces patients, l’intervention vise à remplacer l’étrier endommagé par une micro-prothèse artificielle.

Comment est-il fait?

L’opération, qui prend le nom de stapédotomie, dure généralement 20 minutes et peut être réalisée sous anesthésie générale et locale. Elle est réalisée à travers le conduit auditif externe grâce à l’utilisation d’un microscope opératoire et plus récemment d’un endoscope ne nécessitant pas d’incisions.

Après avoir soulevé la membrane du tympan, dans la base du support avec un micro-foret ou avec un laser, un trou d’environ 0,5 millimètre de diamètre est percé. La partie supérieure du support est ensuite détachée et retirée. Ensuite, une petite prothèse en forme de piston est insérée à sa place.

Quelles précautions faut-il suivre pendant la période postopératoire?La seule recommandation importante après la chirurgie est d’éviter de faire pénétrer de l’eau dans le conduit auditif. Il est également conseillé d’avoir une période de repos adéquate à la maison.

Autres précautions à prendre: mouchez-vous doucement, éternuez la bouche ouverte et ne conduisez pas la voiture pendant 3-4 jours. Il n’y a pas d’autres contre-indications particulières au voyage, à l’exception de l’avion, pour lequel il faut attendre au moins 2 mois.

Quelle est l’efficacité de l’intervention?Plus de 95% des chirurgies réalisées par des chirurgiens expérimentés réussissent. Cependant, la récupération n’est pas toujours évidente dès le premier contrôle: pour avoir une idée assez précise du résultat, il faut attendre jusqu’à 2 mois.